Communiqué des élus d'opposition suite à l'article paru dans Sud Ouest le 14 mai 2014

 

DESINFORMATION ? -  OBJECTIVITE !

Suite à l’article paru dans Sud Ouest du 14 mai,  les 5  élus d’opposition sont surpris par la teneur du compte rendu du conseil municipal et interpelés par les arguments énoncés pour justifier les décisions prises.

Le Marché

Les élus d’opposition ont naturellement  adhéré à la volonté du conseil de le redynamiser. Le correspondant omet  (désinformation ?)  de mentionner l’intervention du groupe d’opposition qui souhaite que la revalorisation du marché se fasse au centre bourg, dans un cadre agréable et accessible à tous afin de faire vivre et battre le cœur de notre village (objectivité !).

L’augmentation des indemnités d’élus

L’argumentaire pour justifier cette augmentation est faux et partisan (désinformation ?). En 2013 le montant  annuel des indemnités (cotisation comprises) était de 54 770€  sachant que les élus de gauche en charge de la gestion communale avaient volontairement voté des indemnités en dessous du maximum autorisé par la loi et sans appliquer la surcote légale non obligatoire  de 15% qui peut s’appliquer au montant voté des indemnités (objectivité !).

La nouvelle équipe en place a non seulement mis les indemnités au maximum légal et s’autorise la règle des +15%. Pour 2014 cela représente un surcoût de 18 959€ pour le budget communal soit un coût 2014 (cotisations comprises) de 73 730€. Il est important de noter que le surcoût pour 2015 sera encore plus important car les indemnités votées s’appliqueront sur 12 mois et non 9 mois pour cette année (objectivité).Certes cela est technique et peu attrayant mais quand on gère un budget communal abondé majoritairement par les impôts locaux, on doit la transparence à la population.

Le restaurant scolaire

Le restaurant scolaire est ajourné (objectivité !) mais pour ce qui concerne l’étude pour diminuer le coût des repas, à aucun moment la volonté de mettre en place une liaison froide (désinformation ?) n’est évoquée. Encore moins le fait que les élus d’opposition comme la précédente équipe avait fait le choix de conserver une préparation sur place pour la restauration scolaire.

La baisse des impôts locaux

Comme tout Pouillonnais, les élus d’opposition payent leurs impôts locaux et sont donc attentifs à leurs évolutions. On baisse les taux de 2% (taux  qui sont déjà  très largement  en dessous de la moyenne départementale et nationale)

Impact négligeable sur nos feuilles d’impôt, perte de 15 000€ de recettes pour la commune. Les élus d’opposition ont dénoncé cette baisse démagogique des taux car cette décision couplée à des dotations d’Etat en baisse, une augmentation importante des indemnités des élus hypothèquent les capacités financières de la Commune et ses marges de manœuvre.

Si on veut continuer à investir pour la population,  la majorité devra faire des choix  (moins de service à la population,  abandon de projet tel que la confection des repas de nos enfants sur site…).

S’opposer à cette baisse des taux est faire preuve de courage et de lucidité par rapport au budget communal, aux investissements futurs nécessaires pour préserver notre cadre de vie et notre bien vivre ensemble.

Débat au sein du conseil municipal

Lé débat au sein du conseil municipal est le moteur de notre démocratie locale, chacun doit pouvoir s’exprimer afin de présenter ses arguments, sa vision des projets et de l’évolution de notre commune.

L’opposition doit à l’ensemble des Pouillonnais  une participation active et responsable au sein de ce conseil. C’est à ce titre que nous ne pouvions rester muets suite au compte rendu de la presse concernant la séance du 29 avril qui ne reflète pas la réalité des échanges et de nos interventions.

Souhaitons qu’à l’avenir les éléments de communication de la nouvelle majorité soient plus en phase avec la réalité des dires et des faits !

 

Les élus d’opposition. 

Le PAVE a été distribué dans les boîtes aux lettres de Pouillon.

Pour ceux qui souhaitent le lire sur ce site, cliquez ici.

Pour ceux qui le souhaitent, pensez à renvoyer le bon d'adhésion.

 ERRATUM : concernant l'article sur DAROCA, il faut lire le 10ème anniversaire du raid cyclotouriste Pouillon/Daroca et non le 10ème anniversaire du jumelage. Merci de votre compréhension.

Pouillon une autre vision sur FacebooK : suivez notre actualité, venez "liker" et vous abonner à notre page : https://www.facebook.com/pouillonuneautrevision?ref=aymt_homepage_panel

Les comptes-rendus des derniers conseils municipaux et conseils communautaires sont en ligne, cliquez ici pour le conseil municipal et cliquez ici pour le conseil communautaire

Compteur Global gratuit sans inscription