RÉSUMÉ DU CONSEIL MUNICIPAL

du 25 janvier

 

 

- Arrivée (avec discours) de Jacques Lavielle, suite à la démission de M. DUROSOY. JR Marquier met en avant qu'il s'agit de la 5e démission, peut être due à l'absence de ligne politique claire... 
- Détermination du nombre de postes d’adjoints : 6 postes maintenus
- Election adjoint au Maire suite à démission du 1er adjoint au Maire : Gilles LAHITTE devient adjoint (17 votes Pour, 5 votes blancs) et Henri DESCAZEAUX devient 1er adjoint
- Indemnités de fonction des élus : maintien du montant de l'indemnité du maire à 1562,40€ bruts/mois. Mise à égalité des indemnités des 6 adjoints soit 621,83€ bruts/mois/adjoint
- Création de 2 CAE en remplacement d’un agent indisponible : recrutement à venir de deux agents CAE de 20h hebdo chacun en remplacement d'un agent enceinte aux écoles à 35h hebdo. Contrats de 12 mois renouvelables
- Tarification des salles municipales : Bientz, maison des associations…: Bientz augmentation à 200€, Maison des Associations à 50€ (80€ hiver), Cinéma 200€ toute l'année. Tarifs pour les habitants pouillonnais (pas de tarif préférentiel) et les associations et habitants de l'extérieur. Maintien de la gratuité pour les associations pouillonnaises.
- Vente du terrain « AI 832 » à M. et Mme COISNAY : ce terrain avait pour vocation d'accueillir un futur parking, explique Maryse Goubay, dans l'éventualité de la création d'un restaurant scolaire, envisagé par la nouvelle municipalité. M. Vilhem lui répond qu'il n'y aura pas de restaurant scolaire car la cantine actuelle a suffisamment été rénovée. Il envisage la création d'un vestiaire, d'une lingerie et de douches. Rien de plus. JR Marquier insiste sur le fait que les normes imposeront à terme la création d'une nouvelle structure... 

 

Pour conclure, soulignons le caractére agité de certains points, mais surtout la concentration du nouveau 1er adjoint, qui a beaucoup réfléchi tout au long de ce conseil... les yeux fermés... 

 

Absences de D Lacheray et C Laborde (excusées) et de E Castets

 

Désaccord profond ou démission : au 25 janvier 2017, nous pouvons parler officiellement de DÉMISSION

 

Suite à la loi NOTRE incluant la fusion des communautés de Pouillon et du pays d’Orthe, le conseil municipal devait réélire les délégués communautaires lors de la séance du 3/01/17.

Notre commune sera représentée par 4 élus contre 8 auparavant (MJ SIBERCHICOT, V POURTAU, R TASTET, P VILHEM, H DESCAZEAUX, PH DUROSOY, M GOUBAY, JR MARQUIER), et seuls les « anciens » élus communautaires pouvaient se présenter à cette nouvelle élection. En préambule du conseil, le maire  demande les candidats de notre liste d’opposition (JR MARQUIER, M GOUBAY) et détaille la liste de la majorité (H DESCAZEAUX, MJ SIBERCHICOT, P VILHEM) afin que la directrice des services prépare les documents nécessaires au vote.

Mr PH DUROSOY prend alors la parole, annonce qu’il ne fait plus partie de l’équipe municipale, se lève et quitte le conseil. Seul le maire commente les faits par cette petite phrase « cela fait partie des aléas de la vie ».

Le dépouillement du vote a donné les résultats suivants :

·         22 votants, 22 bulletins exprimés.

·         Liste majorité : 17 voix, 3 élus (H DESCAZEAUX, MJ SIBERCHICOT, P VILHEM)

·         Liste opposition : 5 voix, 1 élu (JR MARQUIER)

La question qui se pose est de savoir s’il s’agit d’un désaccord profond entre le 1er adjoint et le reste de la majorité ou si nous avons assisté à une démission supplémentaire.

 

Les élus d’opposition.