Humanisme et fraternité : Nous n'avons vraiment pas les mêmes valeurs !

Pour qu'un service public, en l'occurrence La Poste, reste dans un bâtiment public,  la précédente municipalité a fait l'acquisition de ce bien, après l'exercice du droit de préemption, le 13 septembre 2011.

 

 

 

Elle souhaitait ainsi doter la commune d'un neuvième logement social communal. Pourquoi ?

 

Une personne âgée avec une petite retraite qui veut vivre au bourg, un jeune couple qui veut s’installer et qui n’a pas encore de travail, une femme seule avec ses enfants…., des accidentés de la vie : maladie, divorce chômage…

Combien de raisons pour avoir besoin d’aide : nous, vous, vos voisins, vos enfants… personne n’est à l’abri.

Alors oui la collectivité peut aider ceux qui rencontrent des difficultés à se loger décemment. Ce n’est pas une faiblesse, c’est un des fondements de la République auquel nous sommes très attachés, vous savez le mot fraternité qui est gravé sur les mairies …le maire semblait aussi attaché à des conditions de logement décentes mais en passant par les propriétaires privés...


Certes, un emprunt a été nécessaire pour cette acquisition et la réalisation des travaux, mais le montant du loyer couvrait le remboursement de l'emprunt.

De plus, des subventions ont été accordées pour la rénovation compte-tenu du caractère social de cette réhabilitation.

 

La réalisation de logements sociaux est une des missions d'une municipalité.

Le logement social est un grand mot qui rassemble tous les logements permettant à la population sous condition de ressources (2 landais sur 3 pourraient en bénéficier) de bénéficier d'un toit à loyer modéré.

 

Pourtant, lors du Conseil Municipal du 8/12/2014, les élus de la majorité ont voté pour la vente de ce logement.

 

On le sait, ils l'ont dit, ils font du business : ils veulent du cash !

 

Nous, nous voulons simplement faciliter l’accès au logement de tous et notamment des pouillonnais.

 

Au-delà de la perte sèche de revenus (ce logement aurait pu être loué depuis le mois de mai) nous ne pouvons que déplorer cette recherche de liquidités au détriment de valeurs humanistes et fraternelles.

 

 

Avec les élus d'opposition nous disons non à la vente du logement de La Poste.

Le PAVE a été distribué dans les boîtes aux lettres de Pouillon.

Pour ceux qui souhaitent le lire sur ce site, cliquez ici.

Pour ceux qui le souhaitent, pensez à renvoyer le bon d'adhésion.

 ERRATUM : concernant l'article sur DAROCA, il faut lire le 10ème anniversaire du raid cyclotouriste Pouillon/Daroca et non le 10ème anniversaire du jumelage. Merci de votre compréhension.

Pouillon une autre vision sur FacebooK : suivez notre actualité, venez "liker" et vous abonner à notre page : https://www.facebook.com/pouillonuneautrevision?ref=aymt_homepage_panel

Les comptes-rendus des derniers conseils municipaux et conseils communautaires sont en ligne, cliquez ici pour le conseil municipal et cliquez ici pour le conseil communautaire

Compteur Global gratuit sans inscription