Le journal municipal, une communication à l’économie

Un journal municipal permet à la Commune d’informer la population sur ses actions et ses projets, il peut aussi être un moyen de communication offert aux associations. C’est le choix qu’avait fait l’ancienne municipalité. Le coût financier associé (6.200 euros en 2013 pour 2 bulletins dans l’année) était donc assumé. L’édition d’un bulletin est un choix, ce n’est pas une obligation règlementaire.

Lors du conseil municipal du 1er juillet 2014, l’équipe majoritaire a présenté son projet de communication pour les Pouillonnais : mot d’ordre économie !

 

1.       1 - Economie financière

Mr Descazeaux, en charge de la communication, a proposé la réduction du coût d’édition et de distribution du journal municipal par l’insertion de publicité financée par les artisans et commerçants de Pouillon.

D’un strict point de vue financier, cette proposition n’est pas illégitime. Cependant, en faisant le choix de poursuivre la diffusion du journal municipal, la commune doit pouvoir assumer l’intégralité de son coût.

Pourtant, le choix de l’équipe majoritaire provoque l’opposition des élus de gauche qui ont voté contre. Pourquoi ?

  • Parce que les artisans et commerçants au travers de leurs impôts (professionnels et personnels) contribuent déjà au fonctionnement de la municipalité
  • Parce que les artisans et commerçants, sollicités par les associations pouillonnaises, contribuent aussi à la vigueur de la vie associative et à la communication des manifestations Quel sera alors leur choix lorsqu’ils seront sollicités par la municipalité et par les associations ?
  • Parce que les tarifs proposés sont élevés pour les petites entreprises qui pourtant seraient celles qu’il faudrait privilégier (1000 euros la quatrième page de couverture, 800 euros la page intérieure, 400 euros la moitié de page, 200 euros le ¼ de page et 100 euros le 1/8 de page)

 

 

Ces arguments ont été présentés en conseil mais le vote majoritaire en a décidé autrement. Compte tenu de la mise en place de la publicité,  les élus d’opposition ont alors proposé une action pour les nouvelles entreprises pouillonnaises : leur proposer un encart gratuit d’1/8 de page. Cette proposition a reçu l’approbation du  Maire qui a parlé de « fairepart de naissance d’une entreprise ».

 

2.      

 

 

 

1.       2 - Economie de contenu

Le projet d’insertion d’encarts publicitaires aurait-il un impact sur le nombre de pages dédiées à la communication de la municipalité et des associations dans le journal ? A cette question, Mr Descazeaux a répondu que non. Pourtant, un mail de la Mairie a été envoyé à toutes les associations leur demandant de rédiger un article pour le journal municipal tout en les informant qu’en cas d’articles trop nombreux, une sélection des plus intéressants (choisis par qui ?) serait faite et que les autres articles pourraient paraître sur la prochaine édition. Alors plus de pages ou moins de pages ? Avec l’ancienne municipalité, tous les articles transmis par les associations étaient publiés dans leur intégralité et sans aucune censure.

 

2.       3 - Economie d’expression

Les élus de l’opposition, dès le mois de mars, ont sollicité le Maire pour obtenir un droit d’expression sur le bulletin municipal afin de leur permettre de communiquer auprès de l’ensemble de la population dans le cadre de l’information municipale.

 

Représentatif de près de 47% des électeurs, il semblait important que cette voix soit entendue. C’est d’ailleurs ce qu’avait exprimé le Maire à l’issue de son élection le 29 mars 2014.

Pour reprendre ses propos« dans une logique républicaine et citoyenne, je n’oublierai jamais qu’ils représentent la moitié de la sensibilité du village et qu’à ce titre ils doivent être respectés et écoutés ».

 

Pour aller jusqu’au bout de l’analyse, dans toutes les communes de plus de 3500 habitants l’expression de l’opposition est un droit qui s’impose au Maire. En dessous de ce seuil, cela devient une possibilité qu’il met en œuvre ou pas.

 

Monsieur Descazeaux a proposé deux méthodes de prise en compte de l’expression de l’opposition sur la base d’une double page A4 soit 88 lignes.

  • Appliquer 28% des lignes d’une page A4 soit un tiers de cette page !!! – pourquoi 28% ? – 47% des électeurs ont voté pour la liste de gauche et la seule représentativité proposée est moins une moitié de page A4 !!!
  •  Appliquer les résultats des élections européennes plus représentatives pour Mr Descazeaux de l’opinion des pouillonnais !!

 

En quoi ces résultats sont-ils plus représentatifs que le vote légitime des municipales ???

 

Pour pouvoir appliquer la représentativité proposée par Mr Descazeaux, il faudrait que la liste Pouillon tous ensemble se revendique d’un bord politique, elle qui a affiché son apolitisme durant toute la campagne et lors de l’élection du Maire. Durant le conseil municipal, les questions posées à Mr Descazeaux sont restées sans réponse.

 

La proposition validée par la majorité municipale met à la disposition des élus d’opposition 19 lignes sur les 88 lignes d’expression politique lors du prochain bulletin municipal. Le respect et la garantie d’être écoutés se perdent au fil des mois de gestion de la nouvelle équipe ….

 

 

Economie, Economie, Economie … pour les associations dont les subventions sont réduites pour les redistribuer à d'autres !!!

 

Economie, Economie, Economie .... pour les équipements sportifs qui ne seront pas améliorés ou alors par de légers travaux qui ne vont que reporter le cout de rénovation à plus tard !

 

Economie, Economie, Economie .... sauf pour le Maire et les adjoints qui ont augmenté leurs indemnités dès le début du mandat !!!

 

Economie, Economie, Economie .... Mot d’ordre de la nouvelle municipalité sur toutes les actions y compris sur la communication aux pouillonnais.

 

 

Nous dirons plutôt appauvrissement de l’expression ou encore bâillonnement de l’opposition …. Chacun son point de vue.

 

SDD

 

 

 

Petit rappel des résultats consultables sur le site internet de la mairie :

 

 

 

Elections municipales

Elections européennes

Inscrits

2432

2414

Votants

1752

1132

Non exprimés

83

58

Exprimés

1699

1074

Participation

70%

47%

Résultats *

 

 

*liste ayant obtenu plus de 5%

 Pouillon tous ensemble (901 voix) : 53%

 

Liste de gauche (798 voix) : 47%

UMP (234 voix) : 21.8%

Bleu Marine (191 voix) : 17.8%

Modem UDI (133 voix) : 12,3%

 

PS (189 voix): 17,6%

Front de gauche (128 voix : 12%

Europe écologie (96 voix) : 9%

 

 

 

Commentaires: 0