SOLIDARITÉ POUR LES ÉLÈVES DE L'AUDE

 

Les élèves de 3° de la classe Défense et Sécurité globale du collège Rosa Parks de Pouillon organisent avec l'aide de leurs enseignants une collecte de fournitures scolaires pour venir en aide aux communes sinistrées de l'Aude suite aux inondations, fin octobre. La commune de Trèbes notamment a les écoles élémentaire et maternelle entièrement détruites.

Merci de faire connaître cette démarche dans votre entourage.

Les dons ( livres 3-10 ans, cahiers, feutres, stylos, matériel de géométrie, matériel d'éveil pour maternelle etc...) sont à déposer au CDI du collège jusqu'au vendredi 9/11 inclus, 15h.

Merci de soutenir cette action de solidarité qui s'inscrit dans le Parcours Citoyen mis en place par la réforme des collèges.

Collège Pouillon

05.58.98.20.62

La sécurité de nos enfants n'attend pas 

 

Nos écoliers auront-ils bientôt la chance de retrouver enfin l'accès privilégié et sécurisé à l'ensemble ludothèque/bibliothèque mis habituellement à leur disposition?

C'est un lieu d'apprentissage et de jeu tellement passionnant.

Ils peuvent certes emprunter la petite passerelle un peu plus loin, mais peu pratique avec beaucoup d'enfants et fragile... 

 

Les parents ayant des enfants à la fois à la crèche et aux écoles seront sûrement ravis de retrouver cette passerelle qui leur faisait gagner quelques précieuses minutes matin et soir.

 

Dépêchez vous Messieurs les techniciens, nos enfants attendent.

CLAP de fin pour la semaine à 4 jours et demi et les temps d'activité périscolaires - avril 2018

 

Voilà le communiqué transmis aux familles dans le cahier de liaison de leur enfant scolarisé aux écoles maternelles et élémentaires :

 

"Dès le mois de septembre 2017, la Commune de Pouillon avait lancé une concertation auprès de la Communauté de communes, des enseignants et des parents d'élèves, au sujet de l'organisation du temps scolaire à la prochaine rentrée de septembre 2018. Début janvier, nous vous avions informés sur l'avancée du dossier.La commune de Pouillon s'est réunie en conseil municipal le 29 janvier 2018.

Pour rappel, les parents d'élèves s'étaient majoritairement prononcés pour un retour à la semaine à 4 jours ; les enseignants des deux écoles le souhaitaient également à l'unanimité. Aussi, pour les conseils d'école (maternelle le 19/10/2017 et élémentaire le 06/11/2017) le retour à la semaine à 4 jours, pour la prochaine rentrée, était majoritaire.

Ainsi, les élus, considérant l'avis des deux conseils d'école, l'avis des parents d'élèves et l'adaptabilité des services de la Communauté des communes décidés par les communes, et respectant ces avis majoritaires, ont voté à l'unanimité, mais sans grand enthousiasme, le retour à une semaine à 4 jours.

En effet, le Conseil Municipal a reconnu que l'organisation du temps scolaire sur 4,5 jours a permis la mise en place des nouvelles activités périscolaires de qualité et beaucoup d'enfants ont pu s'initier à des activités qu'ils ne pratiquaient pas à l'extérieur (culture, arts, sports ...). Le recul était à ce jour insuffisant pour juger des bienfaits ou des méfaits de cette réforme de 2013 et une réorganisation complète du calendrier scolaire annuel aurait été judicieuse dans l’intérêt des enfants.

Il revenait alors au Directeur Académique, en commission départementale, de valider la demande de retour à 4 jours. Ce fut chose faite le 19 mars dernier et Pouillon fera partie des 47 écoles qui ont obtenu la dérogation.

Pouillon reviendra donc à 4 jours de classe par semaine la rentrée prochaine.

Comme annoncé en conseil d'école, les horaires de classe seront du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30 ; les horaires de l'accueil périscolaire de 07h30 à 8h20 et de 16h30 à 19h00.

Le centre de loisirs accueillera les enfants le mercredi toute la journée.

Nous vous souhaitons une belle fin d'année scolaire"

 

L'analyse de Pouillon une autre vision : Comme nous avions déjà évoqué ce sujet (voir article sur le sujet du mois de novembre 2017), le retour à 4 jours et l'arrêt des TAP est un recul pour les enfants, leur ouverture,  l'égalité devant l'accès au monde culturel, sportif et citoyen et leur réussite scolaire. Toutefois, il est difficile pour des élus, non professionnels de l'éducation des enfants, d'affirmer des choix et des orientations, en désaccord avec les familles et les enseignants sans fondements scientifique et éducatif clairs.

Pour information, 25% des communes landaises reviennent à 4 jours, à contrario 75% restent à 4 jours et demi. Au niveau national, c'est plus de 80% des communes qui ont aussi fait le choix des 4 jours.

Notre avis est que ce choix ne devrait pas relever des communes mais de l’Éducation Nationale, elle même, pour une application uniforme sur l'ensemble du territoire. Sans ce préalable, c'est donc une application inégalitaire et incohérente sur l'ensemble du territoire qui est mise en œuvre.

 

Rythmes scolaires : bientôt l’épilogue

 

Les parents d’élève ont reçu en ce début d’année, l’information suivante : « la Commune de Pouillon prendra sa décision courant janvier mais souhaite donner quelques informations sur l’organisation de la rentrée de septembre 2018. Vous avez, pour la plupart, répondu à une enquête, simple, avant les vacances de la Toussaint. En voici les résultats :

Maternelle : taux de participation 95,3% - retour à 4 jours : 54.5% - maintien à 4,5 jours : 34,5% - Autre : 11%

Élémentaire : taux de réponse 94,16% - retour à 4 jours : 54% - maintien à 4,5 jours : 40% - Autre : 6%

Vous vous êtes majoritairement prononcés pour un retour à la semaine à 4 jours : les enseignants des deux écoles le souhaitent également à l’unanimité. Ainsi les conseils d’école ont mis au vote cette question et le retour à une semaine à 4 jours pour la prochaine rentrée est majoritaire.

Il revient au Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN) d’arrêter l’organisation du temps scolaire des écoles du département. LA règle en matière d’organisation du temps scolaire demeure une semaine à 5 jours de classe. La possibilité d’un retour à la semaine scolaire de 4 jours relève d’une demande dérogatoire avant le 22 février 2018.

En l’état actuel de la règlementation et dans le cadre d’une organisation du temps scolaire sur 4 jours, le mercredi devient extrascolaire et est de la compétence de la Communauté de communes du Pays d’Orthe et Arrigans. La commun de Pouillon a interrogé la Communauté des communes dès le mois de septembre sur l’éventuelle ouverture du centre de loisirs le mercredi matin. Une conférence des maires s’est tenue sur ce sujet le 12 décembre dernier. La Communauté de communes « s’adaptera pour l’organisation de l’Accueil de loisirs sans hébergement (ALSH), elle va accompagner les communes et mettra en œuvre tous les moyens pour accueillir les enfants le mercredi ».

 

Vous l’aurez compris la question des rythmes scolaires engagent de nombreux partenaires. En tenant compte des éléments précédents, les élus de la commune de Pouillon se prononceront courant janvier 2018 »

Quel rythme scolaire à Pouillon à compter de la rentrée 2018 ?

 

Pouillon, comme toutes les communes de France, a la possibilité de modifier le rythme scolaire et de demander à déroger aux 4,5 jours en passant aux 4 jours.

La décision sera prise par l'Education Nationale une fois qu'elle aura recueilli l'avis des conseils d'école et de la mairie.

 

Voilà quelques éléments de réflexions que nous amenons à cette discussion.

Le rythme de l'enfant est quelque chose de difficile à appréhender et la question de savoir quel est son rythme idéal n'est pas tranchée. Toutefois, ce qui est certain, c'est qu'à chaque nouvelle décision découle une nouvelle organisation (en 2008, c'était le passage à 4 jours. en 2014 celui à 4,5 jours) difficile sur un temps aussi court de d'évaluer les effets de l'une ou l'autre des organisations.

L'organisation actuelle avait le mérite d'avoir créé des temps périscolaires intéressants pour les enfants et la commune de Pouillon en suivant les orientations posées par la précédente municipalité, s'est donnée les moyens durant ces 3 années de proposer des ateliers et des domaines de découverte très large aux enfants.

Le retour aux 4 jours entraînerait la suppression de ces temps. Ce serait dommage car ils permettent à tous les enfants de découvrir des disciplines sportives, culturelles, citoyennes qu'ils ne pourraient découvrir en dehors du temps (entre des plannings déjà très chargés ou le manque de moyens pour offrir aux enfants ces possibilités). C'est une vrai rupture d'égalité entre les enfants dont les parents peuvent leur offrir des activités extrascolaires et ceux qui ne le peuvent pas.

Revenir à 4 jours c'est aussi se poser la question de l'accueil de loisirs du mercredi matin. La Communauté de communes assurera t-elle ce service (que vont décider les autres communes ?).

Revenir à 4 jours c'est aussi se poser la question des postes qui avaient été créés par la municipalité et qui avaient été dédiés aux temps périscolaires, aux auto entrepreneurs ou aux emplois salariés des associations sportives (déjà touchées par la suppression des emplois aidés).

Comme vous pourrez le constater, le sujet est complexe et ne peut être tranché sans avoir au préalable mené des concertations avec les parents, les enseignants et les autres communes.

Nous espérons que ce débat pourra exister au sein de la Commune et que chacun pourra être entendu.

Pour finir, nous mettons à disposition quelques éléments de comparaison et d'analyse sur ce sujet ô combien important.

rythme scolaire.pdf
Document Adobe Acrobat 450.4 KB

AIDE A L’ACCÈS AU SPORT

 

En cette veille de rentrée sportive, des dispositifs existent pour aider au paiement des licences sportives des enfants

Le CCAS de la Commune de Pouillon a mis en place une aide financière pour aider les familles à payer les licences sportives des enfants. Cette aide est à destination des familles en difficulté dont les enfants souhaitent s'inscrire dans une association sportive pouillonnaise.

Pour bénéficier de cette aide, vous pouvez prendre contact avec les assistantes sociales du Centre Médico Social de Pouillon.

 

Le Conseil Départemental a aussi développé des aides financières pour le paiement des licences sportives. Cette aide est à destination des enfants entrant en 6ème

Plus d'information sur le site : https://www.landes.fr/pack-jeunes-sport

 

Cantine scolaire : quand c’est fini, ça recommence !

 

Fin 2013, le projet de restaurant scolaire porté par l’ancienne municipalité n’attendait plus que le lancement des travaux pour se mettre en route, il reposait sur un projet de self pour les plus grands, une zone dédiée aux petits et une salle pour les maitres et les personnels complétés bien évidemment par une cuisine aux normes et permettant la prise en compte d’une augmentation des effectifs dans les années à venir si nécessaire. Concertation, plan de financement, phasage, tout était calé (983 000 euros HT pour le projet, honoraires compris, et 490 595 euros de subvention soit un coût à charge de la commune de 492 405 euros).

 

Un projet onéreux mais qui se justifiait pour l’ancienne municipalité comme se justifie aujourd’hui pour la nouvelle, un projet de construction de halles commerciales avec un local restauration et un bar à proximité immédiate du collège pour un montant annoncé de 725 000 euros avec de possibles subventions pour 240 000 euros soit un reste à charge au minimum de 485 000 euros (les subventions n’étant pas pour le moment garanties). Chacun ses priorités.

 

La nouvelle municipalité en 2014 a décidé d’annuler ce projet et de rénover la cantine existante mettant en avant le coût du projet et son inutilité. Une rénovation était suffisante. Et c’est ce qui a été fait sur cette dernière année, mobilier changé, cuisine refaite à neuf. Le Maire a annoncé au conseil d’école de novembre 2016 que tout était ok et que la cantine pouvait rouler pour de nombreuses années.

 

Et puis … Comme d’habitude, les services vétérinaires sont passés par là. Alors, il faut se remettre à l’ouvrage, des aménagements doivent être faits pour avoir l’avis favorable permettant d’assurer la restauration des enfants. Pendant les vacances de pâques, nos agents techniques ont travaillé durement mais n’ont pas pu terminer, pris par d’autres missions (la peinture du hall des sports par exemple).

 

Et puis, pas de chance, la chape est en train de s’affaisser. Alors pendant toutes les prochaines vacances d’été, nos agents techniques vont devoir travailler sur cet espace.

 

Le coût final ? Ça nous ne sommes pas sûrs de le connaître ! Pourquoi ? Parce qu’au-delà des matières premières, le temps des agents n’est pas comptabilisé. Forcément cela revient toujours moins cher qu’un chantier où des entreprises travaillent avec leurs propres salariés.

 

Monsieur le Maire, il faudra penser maintenant à annoncer aux parents que la cantine n’est pas totalement terminée malgré vos affirmations de début d’année !!

 

Si vous souhaitez recevoir directement la lettre d'information de Pouillon une autre vision sur votre email, inscrivez-vous ci-dessous.

Compteur Global gratuit sans inscription