Sud Ouest du 23 novembre 2018 : quand on reparle du document d'urbanisme communautaire qui concernera tous les pouillonnais à partir du 1er janvier 2020

 

La phase de traductions réglementaires poursuit l’élaboration des plans locaux d’urbanisme intercommunaux (PLUi) du Pays d’Orthe et Arrigans. Deux réunions avec les personnes publiques associées ont été organisées pour traiter respectivement du PLUi du Pays d’Orthe et du PLUi des Arrigans. Après un travail sur les Projets d’aménagement et de développement durable (PADD), les élus ont élaboré les transcriptions réglementaires qui se déclinent en trois pièces : le zonage ou règlement graphique, le règlement écrit et les orientations d’aménagement et de programmation.

Les réunions pour débattre des traductions réglementaires avec les personnes publiques (services de l’État, chambre d’agriculture, associations environnementales) se sont tenues le 13 novembre à Peyrehorade (PLUi Pays d’Orthe) et le 15 novembre à Misson (PLUi Arrigans). Sur les deux projets de traduction réglementaire, les personnes publiques associées ont soulevé deux points majeurs : le premier concerne le risque de prolifération des assainissements autonomes, qui ont tendance à polluer par manque d’entretien individuel ; le second sur la limitation de l’urbanisation des zones de quartier en dehors du centre-bourg et la préservation des espaces naturels et agricoles.

 

Zones artisanales en débat

La traduction réglementaire du PLUi des Arrigans a généré un important débat autour des zones artisanales avec la commune de Pouillon. Le zonage présenté propose l’implantation de ces zones, principalement sur les communes de Pouillon, Tilh et Habas. Pierre Ducarre, président de la communauté de communes, précise que le choix de Pouillon est en réflexion. En effet, l’actuelle zone artisanale d’Aulons poserait des difficultés d’aménagement au vu de sa topographie. Une extension de cette zone engendrerait un coût excessif, avec une répercussion importante sur le prix des terrains.

La communauté de commune a identifié une zone plus adaptée, d’une surface de 3 hectares. L’intérêt serait double : maîtriser la dépense publique avec un coût d’aménagement raisonnable et proposer des terrains à un prix de vente raisonnable pour les artisans locaux. Ce scénario respecterait mieux l’enjeu de préservation des espaces naturels et agricoles car il cible 3 hectares au lieu des 4 réglementaires prévus, sur la zone d’Aulons. Un hectare dédié à l’agriculture serait sauvegardé. Pour la communauté de communes, l’objectif est clair : maintenir et développer l’activité artisanale, tout en assurant un aménagement respectueux de l’environnement.

 

Réunions publiques

L’élaboration des PLUi se poursuivra par l’organisation de réunions publiques en décembre et janvier, auxquelles les habitants seront invités à participer. Les principes de traductions réglementaires seront présentés, ainsi que les prochaines échéances. Les dates et lieux de ces réunions seront communiqués par affichage dans les mairies et sur le site Internet pays-orthe-arrigans.fr, ainsi que dans la presse.

Enquête

Extension du service de transport à la demande

 

La Communauté de communes étudie la possibilité d'extension du service de transport à la demande "Transp'Orthe".

Ce service est proposé à ce jour uniquement aux habitants des communes de l'ancienne communauté du Pays d'Orthe. Dans le cadre de la fusion et de l'harmonisation des compétences, nous souhaitons connaître les besoins et attentes en terme de mobilité des habitants des communes concernées par l'extension du service (Estibeaux, Gaâs, Habas, Mimbaste, Misson, Mouscardès, Ossages, Pouillon et Tilh).

Votre avis compte, c'est pourquoi les services de la Communauté vous invitent à compléter le questionnaire suivant,

Retrouvez le sur www.pays-orthe-arrigans.fr

 

 

Si vous souhaitez recevoir directement la lettre d'information de Pouillon une autre vision sur votre email, inscrivez-vous ci-dessous.

Compteur Global gratuit sans inscription