Journal municipal - représentativité des élus - Le courrier d'Henri Descazeaux

Si vous vous posiez la question de savoir de quel bord politique était  la tête de la  liste "Pouillon tous ensemble", voilà un début de réponse que l'on peut trouver dans le courrier qu'il a envoyé à ses collègues conseillers municipaux

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    une citoyenne inquiète (mardi, 01 juillet 2014 07:08)

    Si je comprends Mr Descazeaux propose quasiment 40% de la représentativité à l'UMP et au FN? Espérons qu'on ne finisse pas comme à Béziers ou Pontet!!

  • #2

    Arthur (mardi, 01 juillet 2014 09:48)

    Au moins les choses sont claires, la majorité municipale est représentative des idées de droite et surtout d'extrême-droite. Plus question de faire croire à un possible apolitisme de leur part.
    Concernant l'exemple du Pontet, nous y sommes déjà!!

  • #3

    Marcel Assoun (mardi, 01 juillet 2014 10:07)

    Le courrier du Dr Descazeaux est vraiment fort surprenant sur la forme comme sur le fond.

    Sur la forme, il interpelle pour deux raisons :

    a) Envisager que l'opposition s'exprime seulement par le truchement de son blog consiste à lui ôter toute voie d'expression plus large puisque le bulletin municipal est reçu par l'ensemble des habitants de la commune alors que le blog "Pouillon, une autre vision" n'est accessible qu'à ceux qui disposent d'Internet ;

    b) Souhaiter recourir aux résultats des élections européennes pour déterminer la place réservée à l'opposition dans le bulletin municipal ne manque pas de sel et le motif invoqué à cet effet paraît de mauvaise foi et choisi pour cacher le véritable souhait de l'auteur du courrier : limiter l'expression de ceux qui ne sont pas en accord avec la gestion de la commune par la nouvelle équipe municipale.

    Sur le fond, dans toutes les communes importantes et c'était jusqu'ici le cas à Pouillon, il est de tradition de laisser une place à l'expression politique dans le journal municipal afin que chacun des habitants puisse recevoir les points de vue des uns et des autres sur les grandes questions concernant la vie municipale.

    Le seul fait d'imaginer que le journal municipal de Pouillon pourrait ne pas contenir d'expression politique est, en soi, le témoignage du peu de souci démocratique manifesté par Henri Descazeaux.

    Rien d'étonnant à cela quand on sait comment ce dernier a contribué à un déni de démocratie en refusant d'assumer ses responsabilités et en suscitant l'élection d'un maire différent de celui attendu par les Pouillonnais ayant voté pour la liste qu'il conduisait.

    Enfin, le pourcentage de 28% proposé comme volume de présence de l'opposition dans la partie du journal municipal consacrée à l'expression politique sort de nulle part et vise simplement à "enfumer" les destinataires du courrier puisque tous ceux qui connaissent les résultats des dernières élections municipales savent que le rapport entre la majorité et l'opposition était d'environ 53% / 47%.

    Espérons que, dans leur sagesse au moment du vote sur ces propositions du Docteur Descazeaux, les élus de Pouillon ne se laisseront pas abuser par une telle manoeuvre de basse politique et reviendront à des considérations empreintes de plus de souci démocratique.

    Car la démocratie est notre bien commun et il est fort dangereux de la galvauder pour quelque raison que ce soit.

    Marcel Assoun

  • #4

    Michel Sourrouille (mardi, 01 juillet 2014 20:55)

    Le courrier du 2° adjoint à l'ensemble des élus de la commune ne manque pas de surprendre !

    - Reconnaissons-lui, cependant, un grand mérite. Celui de nous éclairer sur la vraie appartenance ou sur la réelle représentation politique des élus de la majorité : un sacré mélange des genres (UMP, FN, UDI) qui est en train de casser le lien social et la vie associative à POUILLON.
    - Les objectifs déclarés du bulletin municipal semblent loin de ce que doit être une publication au service des Pouillonnais, de tous les Pouillonnais.
    Les articles développés doivent rendre compte, en toute neutralité, des réalisations et des projets portés par le conseil municipal dans son ensemble. Ne pas oublier que le financement du bulletin est assuré par les impôts de TOUS les Pouillonnais!
    Et en aucun cas, ces articles ne doivent servir de caisse de résonance à une majorité municipale qui aura tout loisir de présenter son bilan à tous les Pouillonnais à échéance de son mandat, en 2020.
    - De plus, la majorité ne peut pas réduire l'expression politique de l'opposition municipale à la portion congrue, et ce, en faisant valoir une représentativité calée sur le résultat des élections européennes qui n'est que l'expression de 42 % des Pouillonnais (!) sur des problématiques bien éloignées des préoccupations communales!
    Lors des élections municipales de mars 2014, rappelons que 74 % des électeurs Pouillonnais ont accordé 47 % des suffrages à la "Liste de Gauche"!
    Objectivement, comment ne pourrait-on pas donner quitus à cette représentation proportionnelle ? Rappelons que dans la plupart des publications, dans des communes ou des collectivités de droite ou de gauche, petites, moyennes ou grandes, la place réservée à l'opposition est toujours égale à celle réservée à la majorité (Conseil Général, Mont-de-Marsan, Dax, etc.).
    Cette règle de représentativité, proposée par le 2° adjoint, est un vrai déni de démocratie, un déni qui lui correspond bien après qu'il ait lâché ses électeurs en n'assumant pas la tâche de maire qui lui était destinée et en la confiant à une personne rejetée, en 2008, par la grande majorité de la population pouillonnaise (43° position sur 46 candidats !).

    Toutes ces idées venues d'ailleurs n'augurent rien de bon pour la population pouillonnaise.

  • #5

    PC (mardi, 01 juillet 2014 23:21)

    Résultat des courses: la part donner à l'expression politique dans le journal municipal sera donc calculé sur un format de texte et de police prédéfini et sur 2 pages A4 et la part pour l'opposition est calculé sur la représentativité au conseil municipal, soit 18 contre 5, donc nous aurons 21% de place dans cette page soit exactement 19 lignes au format prédéfini.
    Nous avons bien sur bruyamment dénoncé "cette proportionnalité" qui n'a d'autres but que de nous rabaisser et nous avons rappeler que les 5 élus représentaient 798 Pouillonnais et non pas 5 concitoyens.
    Pour vous rassurez l'ensemble des 18 élus de la majorité sont d'accord avec ce mode de calcul.
    Malgré nos questions à la tête de liste aux élections, il n'a pas daigné nous répondre sur son courrier.
    Que les Pouillonnais soient fixé, la commune est dans de bonnes mains, bleu blanc rouge.
    PC

  • #6

    Jacqueline BERNARD (jeudi, 03 juillet 2014 21:17)

    Que fallait-il espérer ? Une tribune ouverte ? Il ne fallait pas s'attendre à autre chose. Vu les "réalisations" de début de mandat, la démocratie et le bien être des pouillonais ne semblent pas être au programme. Si la majorité des habitants de la commune sont satisfaits : il n'y a rien à dire. Dans le cas contraire, ils savent que Pouillon une autre vision est disponible pour les écouter et agir au mieux pour eux dans le cadre de la légalité. La dernière phrase du courrier et la signature sont presque comiques. Serait-il déjà au chevet de la commune...?

  • #7

    Juliette (vendredi, 04 juillet 2014 21:46)

    Monsieur Descazeaux parle de projets, nous allons découvrir alors le projet de l'équipe dans ce bulletin ?
    Qui peut me renseigner sur les mauvaises surprises qu'a rencontré l'équipe en place ?

  • #8

    Paul Amploi (samedi, 05 juillet 2014 15:22)

    je pense que Monsieur le 2ème adjoint ne connait pas très bien la composition du conseil municipal auquel il appartient car son courrier n'est adressé qu'à une seule adjointe....à moins que l'une des deux ne soit pas concernée par le bulletin municipal

  • #9

    Raoul (samedi, 05 juillet 2014 16:01)

    Il parait que le financement se fera par la publicité des commerçants et artisans ????
    il parait que les articles des associations seront triés s'ils sont trop nombreux ???
    c'est parce que la publicité va "manger" des pages ??? - eh bien vive la communication municipale ! il me tarde de voir ce nouveau bulletin.

Si vous souhaitez recevoir directement la lettre d'information de Pouillon une autre vision sur votre email, inscrivez-vous ci-dessous.

Compteur Global gratuit sans inscription