COMPTE RENDU DU

CONSEIL MUNICIPAL DU 10/09/19

 

- Intervention de P Chies, contre les propos particulièrement négatifs tenus dans le bulletin. Mr

le Maire et son acolyte G Lahitte contre attaquent. Échanges dans le brouhaha....

Insalubre, indécent, lamentable... Voilà ce que pense Mr le Maire de Pouillon avant son arrivée.

Quand les élus d’opposition demandent un sondage pour savoir qui cautionne ses écrits. Les élus de la majorité ne semblent pas vouloir donner leur opinion en public.

- JrM revient sur les accusations de clientélisme. Il annonce que, si des tracts de la majorité citent le mot clientélisme, il enverra des courriers, preuves à l’appui, des conflits d'intérêts de ce mandat. Ambiance...

- Vote des tarifs du scolaire à l’identique. Hausse d’environ 15% de la présence en cantine. Mr le

Maire salue notamment la qualité des repas et le bon travail de Karine.

- 3 nouvelles embauches en CDD. Un poste 20h en cantine et entretien (remplacement Karine si besoin). Un poste 25h en renfort pour entretien, en vue des travaux de la maison de santé qui vont mobiliser les agents communaux. Un poste en administratif 35h pour remplacement de la comptable qui va partir au village Alzheimer.

Tous ces postes sont ouverts à candidature, n’hésitez pas à postuler.

- La Communauté de communes s’est engagée à payer pour moitié les travaux de la passerelle.

Nécessité d’une délibération. Vote à l’unanimité

- Effacement de dettes pour 667€ pour non-paiement de frais scolaires sur 4 ans... tous les recours ont été épuisés. M le maire n’est pas ravi de cette demande... A priori il semble sous-entendre que cette personne aurait les moyens de payer...

- Maison de santé : tous les postes médicaux sont apparemment validés, hormis un kiné. "Tout est plein" dixit Mr le Maire.

Question de JrM sur la pharmacie : c’est ok. Il ne répond pas vraiment à la question du local actuel, dont Mr le Maire avait envisagé l’achat par la commune.

Il reste à définir les coûts du projet.

- Prêt possible à 1 462 500€ avec la banque des territoires (ancienne caisse des dépôts).

Préfinancement 24 mois. Amortissement sur 30 ans

Intervention JrM : Comment peut-on demander de voter un futur emprunt d’un tel montant quand on a aussi peu d’éléments de décision ? Coût des travaux? Montant des loyers? Charges? Recettes?

Réponse de Mr le Maire : Tout sera présenté sous peu. Quand les loyers seront fixés....

- Nouvelle intervention de Jr M sur l’absence probable à venir de subventions.

On verra à la fin... Les règles peuvent changer, répond Mr le Maire

- JrM demande si avant de voter il est possible d’attendre les infos, les résultats d’appels d’offres (prévus dans 15 jours)… Refus de Mr le maire

Juste pour information : Montant annualité du prêt de 63 000€

- A ce jour viendraient 4 généralistes, 1 gériatre (pas sûr), 3 infirmières (4 autres en attente), 1

kiné, 1 dentiste (avec peut-être un salarié), 2 ostéopathes, 1 sage-femme, 1 diététicienne, 1 psychologue, 1 orthophoniste (à confirmer), 1 coach sportif agréé Ars, spécialité pilates (à confirmer), la pharmacie, un opticien. Pas d’audioprothésiste à ce jour. Reste le grand volume dédié aux kinés qui sera réaménagé en attendant.

- Les travaux du magasin d’optique et de la pharmacie seront réalisés en régie, c’est à dire par les employés communaux. L’agencement sera ensuite achevé par des professionnels spécialistes.

Vote pour de lamajorité. 3 votes contre et 2 abstentions chez les élus d’opposition.

- Jr M demande à ce que la commission "appel d’offres" soit réunie. Mr le Maire ne semblait

pas savoir que c’était nécessaire... Mais n’y est pas opposé. Même si ce n’est pas obligatoire, en dessous de 2 millions €... Mais il trouve la demande légitime.

- Demande de Jr M sur la banque alimentaire. Le CCAS pourrait-il trouver une solution pour la

distribution des colis aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer ? Pourquoi pas, répond Mr le Maire. Il veut rencontrer le responsable de la banque. Ne veut pas que les gens abusent...

- Autre question de Jr M. La peinture du fronton s’écaille... Et il y a de la rouille.

Mr le Maire va s’en saisir. Il fait remarquer que le marquage au sol a été retouché par les pelotaris...

 Début du conseil à 20h, fin à 20h50 

convoc.Conseil Munic.100919.pdf
Document Adobe Acrobat 275.0 KB

DETTE OU INVESTISSEMENT ?

 

Dans le dernier bulletin municipal les expressions libres des élus de la majorité et de l’opposition abordent un même sujet, la dette.

 

 

Notre libre expression étant limitée à 20 lignes (règlement intérieur du conseil municipal) nous avons décidé d’expliquer en détail nos désaccords sur la dette et autres sujets. A travers ce texte nous  mais souhaitons expliquer aux pouillonnais que la capacité future d’investissement  dépendra de la santé financière de notre commune. A  ce jour nous avons des inquiétudes légitimes.  La politique financière de la commune, est basée sur le pari, le risque.  La majorité refuse  un débat serein, posé et contradictoire (base de la démocratie) au sein du conseil.

 

 

Tout d’abord les divergences de vues ne doivent pas autoriser le mensonge, et en ce sens la rhétorique habituelle de l’absence d’investissement et d’actions pendant 25 ans d’élus  que la majorité nomme « socialo communiste » ne tient pas face à la confiance accordée pendant ces nombreuses années et les réalisations menées :

 

Création de l’espace Bientz, création de la maison des associations, rénovation de la mairie, création des vestiaires au hall des sports, aménagement du parking au hall des sports incluant un volet paysager et la fermeture des arènes , lotissements communaux à Berlon, 1° tranche du lotissement artisanal d’Aulons, extension de l’école maternelle, chauffage de la piscine, aménagement de l’espace détente enherbé de la piscine, rénovation des toitures (tribune stade, des écoles, du presbytère, du local des Gaynuts, des salles paroissiales ),aménagement de la place du centre, aménagement du chemin de Cabannes, création de la crèche, création de l’automne théâtral, relance du cinéma avec le CMEJ, relance du marché fermier, aménagement de la rue du Général Labat, aménagement de la rue Gambetta, aménagement du boulevard des sports, création de logement à la résidence Longuefosse… (Liste non exhaustive).

 

 

La gestion d’une commune nécessite un perpétuel investissement, les structures et équipements d’un village sont le résultat d’investissements pluri annuels légués par les conseils municipaux précédents.

 

Le débat démocratique autorise à ne pas valider tel ou tel investissement, à vouloir prioriser différemment les projets mais la calomnie, le mensonge et les anathèmes ne feront jamais une politique publique.

 

 

 

Concernant la dette, la majorité souhaite montrer un désendettement volontariste de l’équipe en place.

 

Notons que ce graphique trace le coût de la dette (remboursement du capital et intérêts) et non le montant de la dette qui n’est pas remis en cause par la majorité à savoir un encours de la dette au 5/08/2019 de 4 371 294€ contre 2 221 387€ au 31/12/2013 soit un doublement de la dette en 6 ans (hors investissement à venir de la maison de santé).

 

 

Comment la dette peut doubler et en même temps avoir des annuités en baisse.

 

 

 Trois raisons expliquent ce phénomène :

 

 p     Pendant la période 2014 2020 des emprunts sont arrivés à échéances et permettent donc  une capacité à emprunter  et à investir.

 

2.       Les taux actuels sont historiquement faibles et donc emprunter coute moins cher à la commune

 

3.       De nombreux emprunts contractés cette année 2019 n’impactent pas le montant des annuités de ce mandat car reportées sur le mandat prochain et ne sont pas incluses dans le graphique.  Des restes à charges de financement  sont également reportés et devront être financés par de l’emprunt dans le futur.

 

Les reports de financement  (640 000€ à ce jour) et le coût des emprunts de 2019 (1 350 000€) impacteront la commune à partir de 2020.

 

 

Le projet en cours de création du lotissement communal à prix adapté mentionné dans le dernier bulletin mérite une traduction. Pour la majorité, un prix adapté correspond au prix du marché (est-ce le rôle d’une commune de s’aligner sur le prix marché) soit 79€/m² et pour parler clairement, nous relayons ici les propos de la majorité « on va faire du gras sur cette opération », face à nos questions et désaccords, la majorité assume de « faire une sélection par l’argent ».

 

Nous ne mettons pas en cause la réalisation de ce lotissement mais la logique spéculative de l’opération. La majorité annonce même » qu’à l’heure où vous lirez ce texte, l’investissement sera peut-être déjà remboursé  à travers ses premières ventes ». A ce jour recettes des ventes : 228 632€, et 793 081€ de dépenses d’investissement programmés.

 

 

La maison de santé est un projet majeur et structurant pour la commune,  nous n’avons jamais émis le moindre doute sur cette réalité. Dès 2014 nous avons dit que nous soutiendrons le projet mais que nous voterions sur la base d’éléments probants (nature des baux, montant des loyers, montant des charges, présentation des engagements des professionnels de santé). Malgré cette démarche constructive de notre part, nous n’avons jamais été associés à la réflexion et au travail sur le sujet. Vu l’investissement conséquent ( 2 M€) il nous semble indispensable d’avoir tous les éléments avant de se prononcer de façon responsable.

 

La majorité pose le sujet de la maison de santé de manière biaisée. Soit on concrétise le projet sans subventions mais avec des professionnels de santé, soit on attend les hypothétiques subventions et une maison de santé vide. La meilleure solution n’a jamais été étudiée par la majorité, une maison de santé avec subventionnement et professionnels de santé présents. Pour arriver à cette solution il fallait juste travailler en tenant compte des règles de subventionnement des différents partenaires (région, département, état) et nouer un dialogue constructif avec la communauté des communes. Rien de cela n’a été entrepris par la commune.

 

 

 

A ce jour, près de 65% des délibérations adoptées en conseil  ont bénéficié de nos voix. Nous avons également proposé des solutions alternatives sur des dossiers importants (financement alternatif pour l’acquisition des nouveaux locaux du service technique, zonage différents dans le cadre du PLU, création d’un 3° logement dans le cadre de la réhabilitation du presbytère, tarif de vente au m² pour le lotissement communal, vision différente de l’aménagement public et méthodologie de travail vis-à-vis de la revitalisation commerciale..).

 

 

On peut ne pas souscrire à nos arguments et propositions, mais écrire « halte aux mensonges et autres boniments d’une opposition à bout d’arguments, systématiquement contre tous les projets structurants » ne reflète pas la réalité de notre engagement et de notre travail.

 

 

Peut-on conclure que tout ce qui est excessif est insignifiant ?

 

 

Les élus d’opposition.

 

 


24/07/2018 : Comptes rendus des conseils municipaux,

Cliquez ici

le site officiel de la mairie est à jour aussi !

 

Pour rappel : L2121-25 du code général des collectivités territoriales « Dans un délai d'une semaine suivant la séance, le compte rendu de la séance du conseil municipal est affiché à la mairie et mis en ligne sur le site internet de la commune, lorsqu'il existe. ».

Achats immobiliers par la Municipalité depuis 2014 : La carte en cours de mise à jour  

2 059 523 euros engagés

Données budgétaires - les tableaux issus du site de la DGCL (direction générale des collectivités locales ) et de la mairie - cliquez ici

ARCHIVES ARTICLES

 

Comme vous nous demandez souvent comment accéder à nos anciens articles, vous les trouverez dans notre nouvelle rubrique "Archives articles".

Vous en trouverez d'autres dans la rubrique "Les conseils municipaux".

Bonne lecture!

CONSEILS COMMUNAUTAIRES

 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir les compte-rendus des conseils communautaires

Profitez en aussi pour découvrir le site de la communauté de communes.

Bonne lecture

https://www.pays-orthe-arrigans.fr/communaute-de-communes/fonctionnement/les-deliberations-du-conseil.html

Si vous souhaitez recevoir directement la lettre d'information de Pouillon une autre vision sur votre email, inscrivez-vous ci-dessous.

Compteur Global gratuit sans inscription